Programme d'amélioration génétique et sélection de porte-greffes d'arbres fruitiers

Le programme fut mis en place en 1996 afin d’obtenir de nouveaux porte-greffes qui couvrent les besoins du secteur de la culture fruitière. Les premières années, nous avons mis en pratique la technique de croisements dirigés et l’implantation d’une banque de plasma de germes, afin de disposer des différentes souches initiales. Celle-ci s’est développée au fil des ans et dispose désormais d’une grande diversité génétique.

PROGRAMA DE MEJORA GENÉTICA Y SELECCIÓN DE PORTAINJERTOS DE FRUTEROS

Nous indiquons ci-après un tableau qui résume le nombre des croisements réalisés, des matériaux obtenus, le nombre des essais réalisés sur le terrain et finalement le nombre déposé des porte-greffes commerciaux.


 

Banque de plasma de germes
268 clones et cultivars
Souches initiales utilisées
98
Nb. de croisements
427 (dirigidos)
Nb. de pollinisations
85.700
Descendances
343
Sélections étudiées
68
Obtentions commerciales
5
Pré-commerciaux (avancés)
6
Essais sur le terrain
98 (38 vigueurs)
Emplacements en Espagne
27
Emplacements hors d’Espagne
 
12
Programmes de co-obtention
2
Marques déposées UE et brevets USA
5 dans l'UE et 6 aux US

Principaux critères employés dans la sélection

Les différentes sélections ont été testées dans des conditions de terrain et/ou laboratoire pour évaluer les paramètres suivants :

 

AGRONOMIQUES :

  • Grande vigueur ou nanifiant.
  • Productivité et qualité du fruit.
  • Compatibilité avec d’autres variétés.
  • Tolérance au froid ou à la chaleur.
  • Efficacité en matière d’emploi de l’eau.
Principaux critères employés dans la sélection- Agronimiques

ALTÉRATIONS PHYSIOLOGIQUES :

  • Chlorose ferrique.
  • Salinité.
  • Asphyxie radiculaire.
Principaux critères employés dans la sélection-altérations physiologiques

PARASITES ET MALADIES :

  • Champignons du sol : Armillaria spp., Phytophthora spp., Rosellinia necatrix.
  • Nématodes à galles (Meloidogyne spp) et à lésions (Pratylenchus spp.).
  • Tumeurs du collet : Agrobacterium tumefaciens.
Principaux critères employés dans la sélection - Parasites et maladies

Ces tâches ont été réalisées en collaboration avec différents centres publics et entreprises privées.

Les objectifs principaux du programme

1. Porte-greffes hybrides du pêcher mieux adaptés aux conditions de production méditerranéennes que ceux qui existent déjà (GF-677).

  • Améliorer la productivité et la qualité du fruit.
  • Améliorer la tolérance à l’asphyxie radiculaires et aux champignons du sol.
  • Resistencia aux nématodes à galles (Meloidogyne spp.).
  • Tolérance à la chlorose ferrique.
  • Port dressé et avec peu de ramifications (faciliter la manipulation à la pépinière).
ROOTPAC-90, ROOTPAC-70

2. Porte-greffes de Prunus adaptés aux faibles besoins de repos en hiver.

  • Faible besoin de températures trop basses (300 à 400 uf) ce qui anticipe la précocité des variétés commerciales existantes.
  • Tolérance modérée à la chlorose ferrique (Ca active entre 8-10%, pH 7 à 7.8).
  • Tolérance aux températures élevées (Afrique du Nord).
  • Résistance élevée aux nématodes à galles du genre Meloidogyne.
  • Vigueur moyenne - élevée, de croissance dressée et avec peu de ramifications.
TEMPROPAC, ROOTPAC-40

3. Porte-greffe de faible vigueur. 

  • Réduction de la dimension de l’arbre.
  • Établir un système de production efficace et plus compétitif que les systèmes actuels basés sur la réduction des coûts.
  • Bonne adaptation aux conditions méditerranéennes.
  • Maintenir ou dépasser les niveaux actuels de productivité et de qualité.
  • Connaître les effets d’un pied de faible vigueur par rapport à la taille de l’arbre, la floraison, la fructification, le rendement et la qualité du fruit.
ROOTPAC-20, ROOTPAC-40

4. Porte-greffes pour replanter sur les sols fatigués. 

  • Multi-résistance à différents facteurs de stress biotique (pathogènes du sol).
  • Multi-tolérance aux facteurs de stress abiotique.
  • Polyvalence : peut être employé sur différentes espèces de fruit à noyau.
  • Arbre de vigueur moyenne à moyennement élevée et une meilleure adaptation aux sols fatigués.
ROOTPAC-R